Menu
  • 22 et 23 février 2020


    22ème GRAND SALON VIGNERONS

    Horaires: 9.00-12.30, 14.00-18.00
    Corny sur Moselle , Salle Paul Goret

  • du 6 au 8 mars 2020


    LA CAVE 2020 – Salon du Vin

    Calvados (14)
    Pont-L' Evêque
    Aux Halles

    Domaine Merlin
  • 11 mars 2020


    Grands Jours de Bourgogne 2020

    Symphonie Mâconnaise

    Domaine Merlin
  • 11 mars 2020


    LES TONTONS TRINQUEURS

    9h - 17h
    Nuits-Saint-Georges

    Domaine Merlin
  • 14 Mars 2020


    HAUT LES VINS

    Düsseldorf

    Domaine Merlin
Contactez-nous pour en savoir +

Une journée dans les vignes

Retour aux articles

Piocher, moucher, relever, répéter.

Une journée dans les vignes

7. juin 2019

Le jour se lève avec une lumière étincelante. Ce matin, il fait encore assez frais. A peine arrivés à Davayé, nous nous habillons chaudement. On croise le chemin d’un lapin, mais après quelques secondes il disparaît dans l’herbe.

Il y a dix jours, nous avons terminé de piocher toutes les vignes, pied après pied. Arrivé dans la parcelle Saint-Véran en Crêches, la belle surprise : l’herbe sous les pieds de vignes n’a presque pas repoussé depuis la pioche. Par contre la vigne, elle, a beaucoup poussé. Oh la la, il va falloir s’accrocher aujourd’hui.

En ce moment, nous mouchons les courants des Chardonnays. Cela veut dire, couper après le dernier raisin tous les rameaux situés en bout de baguette pliée en arcure. Ensuite, nous relevons les branches restantes qui tombent par terre. Une fois terminée, la vigne est mieux rangée et l’air peut circuler entre toutes les feuilles et fruits. Pour la qualité des raisins et le bien-être de la vigne c’est extrêmement important.

Ces jours, la fleur de la vigne nous enveloppe de son parfum séduisant. Un vieux dicton de paysan dit que entre la floraison et la maturité des raisins se passent 100 jours. Actuellement nous pouvons donc estimer le début de la récolte autour du 15. septembre, mais l’été n’est pas fini.

Après le passage dans le Clos de France à Vergisson nous avons mérité un petit café. Léa et Gérard ont apporté un bon casse-croûte qui tient au ventre.
Le vent commence à se lever. On se dépêche, car toutes les tiges qui ne sont pas rangées risquent de casser.
A midi, on mange tous ensemble. En ce moment on est douze personnes, et nous travaillons dans une bonne ambiance. A la Côte on croise un vigneron avec son équipe. Il nous dit qu’avec les rafales de vent jusqu’à quatre-vingt kilomètres par heure cette semaine il y a eu pas mal de casses. L’après-midi passe et les plans du weekend se concrétisent dans les têtes. Après une grande journée, tout le monde rentre fatigué mais aussi avec un sentiment de travail bien achevé.

Derniers articles

Visuel actualité Le millésime 2019 se présente puissant

Le millésime 2019 se présente puissant

Catégorie : Témoignages


Confrontés à des aléas climatiques régulièrement excessifs, la vigne et le vigneron ont dû, cette année ...

En savoir plus
Visuel actualité L’essai d’un tracteur électrique au domaine Merlin

L’essai d’un tracteur électrique au domaine Merlin

Catégorie : Témoignages


Un tracteur enjambeur électrique ? Il existe maintenant. Le modèle Voltis, un développement de la marque Tecnoma ...

En savoir plus